Les solutions financières de PnG Consulting

L’assurance vie est un contrat d’assurance qui permet d’épargner sur le long terme et de préparer la transmission de celle-ci. La vocation d’origine des assurances-vie est de garantir le versement d’une certaine somme d’argent (capital ou rente) lorsque survient un événement lié à l’assuré : son décès ou sa survie.

L’assurance vie à plusieurs fonctions :

       Diversifier son épargne avec une fiscalité favorable

      Effectuer un placement sécurisé, en fond euros ou sur les marchés financiers avec des unités de compte

      Soutenir un projet d’acquisition d’une résidence secondaire ou de préparation de retraite

      Donner davantage au conjoint en cas de décès de l’un des membres d’un couple

      Permet d’alléger le coût de la transmission à des tiers

Chez PnG Consulting Gestion Privée, nous proposons deux types d’allocations, une allocation sous mandat, et une autre privée, totalement personnalisable et piloté par le cabinet. La répartition de votre épargne doit correspondre à votre profil en fonction de vos revenus et de vos besoins.

Au sein du cabinet, nous optimisons votre rendement par l’exposition aux risques actions. Pour cela, nous avons constitué quatre profils différents.

Le profil sécuritaire : correspond à un investisseur dont l’objectif est de préserver au maximum son capital de départ.

Le profil prudent : correspond à un investisseur prudent, prêt à prendre quelques risques pour augmenter le rendement potentiel de son portefeuille.

Le profil modéré : correspond à un investisseur prêt à prendre des risques mais de façon limitée.

Le profil croissance : correspond à un investisseur actif, prêt à accepter un degré de risque élevé.

Les produits de l’assurance vie se basent sur un régime favorable fixé par l’article 125-0 A du code général des impôts et commenté par la documentation fiscale BOI-RPPM-RCM-10-10-80. Selon les options choisies, les contrats de plus de 8 ans bénéficient :

      De 4 600 € d’abattement (ou 9 200 € en cas d’imposition commune) au titre de l’impôt sur les produits.

      Ou d’un taux réduit de 7,5% dans le cadre d’un prélèvement libératoire

Si le dénouement résulte d’un licenciement, d’une mise en retraite anticipée ou d’une invalidité, alors, d’après l’article 125-0 A du code général des impôts, le souscripteur à l’assurance vie se verra exonéré de l’impôt sur le revenu.

L’article 199 septies du code général des impôts prévoit une réduction d’impôts à hauteur de 25% si le souscripteur à l’assurance vie à un statut de personne handicapée.

Concernant les prélèvements sociaux sur les produits financiers, le taux de 15,5% s’applique aux gains constitués depuis 1997 depuis la loi du 23 décembre 2013 de financement de la sécurité sociale 2014

Enfin, le Prélèvement forfaire unique (PFU) de 30% ou appelé « flat tax » a pour premier objectif de simplifier l’imposition des revenus du capital. Il correspond à un impôt sur le revenu de 12,8% et 17,2% de prélèvements sociaux. Sont concernés notamment : les intérêts (pris à la source), les dividendes (pris à la source), les plus-values mobilières et les rachats des contrats d’assurance vie.

Un FCPI

Créés en 1997 par la loi de Finances, les Fonds Communs de Placement dans l’Innovation (FCPI) sont des Organismes de Placements Collectifs en Valeurs Mobilières.

Pour que la société soit éligible, les critères sont :

      La société est indépendante,

      La société est une PME Européenne,

      La société a moins de 2 000 salariés, 

      La société a moins de 10 ans d’ancienneté.

Un FIP

Créés en 2003 par la loi Dutreil, les Fonds d’Investissement de Proximité sont des placements dont l’actif est composé au minimum de 70% de PME Française non-cotées.

Pour que la société soit éligible, les critères sont :

      La société est une PME Européenne

      La société a moins de 7 ans d’ancienneté

      La société est indépendante

      La société a moins de 250 salariés 

      La société a un chiffre d’affaire inférieur à 50M€ ou total de bilan inférieur à 43M€

      La société est issue de 1 à 4 régions limitrophes de l’Union Européenne sélectionnées par la société de gestion

Les avantages des FCPI et FIP

      Diversification du patrimoine par le biais d’un placement dans une entreprise en croissance et non-cotée.

      Avantages fiscaux sous réserve de conserver les parts de la société pendant 5 ans minimum.

      Placement réalisé par des professionnels sous le contrôle de l’AMF.

   Réduction d’impôt égale à 18% des versements liés à la souscription des parts, avec une limite à 12 000 euros pour les personnes seules, et 24 000 euros pour les couples soumis à une imposition commune.

      Les plus-values et les revenus générés par les parts sont exonérés d’impôts (hors prélèvements sociaux) 

Les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI) ont pour objectif l’acquisition et la gestion d’un patrimoine immobilier locatif, c’est un placement sécurisé. La SCPI a pour mission l’acquisition, la rénovation, l’entretien, la valorisation et la location du patrimoine immobilier.

Les avantages de la SCPI :

      Investir dans l’immobilier sans contrainte de gestion

      Risque locatif très peu élevé

      Placement sécurisé et rentable

–  Mutualisation des risques, l’investissement est collectif et porte sur un grand nombre d’immeubles répartis sur plusieurs villes et lieux

      Diversification et valorisation de votre patrimoine

  Une SCPI peut être un facteur principal d’une stratégie patrimoniale : démembrement de propriété, financement à crédit, investissement pat le biais d’une assurance vie etc.

      Placement accessible avec des petites sommes

      Bénéficier des avantages fiscaux du Pinel, Malraux, Monuments historiques et déficit foncier

      Le rendement moyen des parts de SCPI est à environ 4,8% avec une rentrée d’argent trimestrielle.

Le Plan d’Epargne en Actions est une enveloppe fiscale où l’épargne est destinée à être investie dans les actions. Il permet de bénéficier d’exonération d’impôts sur les dividendes et les plus-values. Pour cela, les actions émises doivent provenir de sociétés dont le siège est en Europe, en Norvège ou en Islande.

Le PEA bénéficie d’avantages fiscaux, variables selon la durée de détention du plan qui dure 8 ans. Le plafond est de 150 000 euros par personne, si ce montant est dépassé, le PEA ne disposera plus d’aucun avantage fiscal. Les sommes perçues à la clôture du PEA peuvent être versées en capital ou en rente viagère et sont exonérées d’impôt sur le revenu. 

Le PERP, ou Plan d’Epargne Retraite Populaire, est un contrat d’assurance vie individuel et facultatif. Il a été mis en place en Août 2003 par la loi Fillon. Il permet au souscripteur d’épargner jusqu’à l’âge de la retraite (62 ans pour les personnes nées depuis le 1er Janvier 1955). Une fois la personne à la retraite, il pourra bénéficier de l’entièreté de son capital, des rentes versées jusqu’au décès.

Les avantages du PERP :

        Dans une certaine limite, les sommes versées au capital sont déductibles des revenus imposables.

        Il n’existe aucun plafond de dépôt

        Un grand avantage fiscal pour les contribuables imposés à plus de 30%.

        La garantie de bénéficier d’un complément de retraite à vie. 

Cependant, le PERP n’est pas un produit gratuit. Les frais d’entrée sont prélevés à chaque versement et peuvent s’élever de 0% à 5%. Les frais de gestion sont prélevés chaque année sur le montant total du capital investi, il peut aller de 0,7% à 1%, et enfin, les frais d’arrérage sont dus à chaque versement de la rente, ils peuvent s’élever de 0% à 4%.

Le Contrat de Capitalisation est un produit très proche de l’assurance vie, il permet d’investir sur des supports financiers de nature diverse, plus ou moins risqués. Il peut s’agir d’un contrat mono-support en fonds euros uniquement ou d’un contrat multi-support en fond euros et en unités de compte.

Une gestion libre, profilée ou sous mandat est applicable à ce produit. Le contrat de Capitalisation fait partie de la succession ou il peut faire l’objet d’une donation de son souscripteur.

Les avantages du Contrat de Capitalisation :

        Il n’est soumis à aucun plafond de dépôt et aucune limite de détention dans le temps

        Le capital versé est disponible à votre convenance

     Un avantage pour les souscripteur soumis à l’ISF (Impôt de solidarité sur la fortune), l’administration fiscale autorise à déclarer ces contrats pour leur valeur nominal, contrairement à l’assurance-vie.

PnG Consulting Gestion Privée travaille uniquement avec le Girardin Industriel. Le Girardin permet de favoriser les investissements en Outre-mer, l’avantage fiscal est partagé entre les investisseurs métropolitains et les sociétés des DOM-TOM.

Ce dispositif de défiscalisation finance l’achat de matériel industriel pour les entreprises d’Outre-mer, en retour vous bénéficierez, dès l’année qui suit votre souscription, d’une réduction d’impôt supérieure à votre investissement. Le matériel acheté sera loué aux entreprises pour une durée de 5 ans, puis vendu pour une somme symbolique à l’exploitant.

Les avantages du Girardin Industriel :

        Accessible dès 2500€ d’impôt sur le revenu

        Une rentabilité attractive et immédiate, dès l’année suivante.

        Un investissement utile et éthique

        Les formalités sont simplifiées